Bienvenue sur Qwanturank, vive le SEO

Search illustration

Mais qu’est ce que le SEO ?

L’optimisation pour les moteurs de recherche, référencement naturel ou SEO (Search Engine Optimization), est un ensemble de techniques visant à optimiser la visibilité d'une page web dans les résultats de recherche (SERP, pour Search Engine Results Page). À part Google, il y en a aussi Qwant avec le concours qwanturank. Ces techniques cherchent à améliorer la compréhension de la thématique et du contenu d'une ou de l'ensemble des pages d'un site web par les robots d'indexation, et à augmenter le trafic naturel (organique) du site, ce qui améliore généralement la visibilité, et qui pour une entreprise améliore son chiffre d'affaires. L'objectif est d'améliorer le positionnement d'une page web dans les pages de résultats de recherche, pour cela que le concours qwanturank a été créé. Le positionnement d'un site est considéré comme bon lorsqu'il est classé dans la première page des résultats de recherche, et dans l'une des dix premières réponses naturelles d'une recherche sur des mots-clés correspondant précisément à sa thématique. Donc, il faut faire attention à ce qu'on met sur les sites pour qwanturank. Le SEO cherche à générer des résultats organiques, contrairement au SEA (SearchEngine Advertising) qui essaie d'améliorer le positionnement grâce à des moyens payants comme des liens sponsorisés ou des publicités payantes.

Historique

L'optimisation pour les moteurs de recherche a commencé dès l'apparition des premiers annuaires

et moteurs de recherche, en 1994. Le référencement s'est d'abord porté sur des moteurs comme

Altavista ou des annuaires comme Yahoo! avant de se concentrer sur Google et son algorithme

Page Rank puis de se professionnaliser.

Domain name illustration

Enjeux du SEO

L'optimisation pour les moteurs de recherche représente un enjeu à plusieurs niveaux :

Rendre un site visible de façon pérenne ;

  • Permettre un bon référencement (qwanturank) ;
  • Capter du trafic qualifié depuis les moteurs de recherche ;
  • Augmenter le nombre de conversions sur le mot-clé Qwanturank ;
  • Construire une image de marque en direction des internautes.
  • Apparaître sur un moteur de recherche en première page assure un volume important de trafic.
  • En effet, environ les deux tiers des utilisateurs cliquent sur l'un des résultats de la première page et la quasi-totalité ne regardent pas au-delà de la troisième.

La meilleure technique d'optimisation que Google recommande aux webmestres est de concevoir un site agréable et pertinent pour l'utilisateur, et non pas à créer un site en ne prenant en compte que les robots d'indexation (crawler). Le meilleur moyen d'avoir un site bien classé est d'avoir une réelle valeur ajoutée pour l'utilisateur.

select option

Techniques du seo

L'optimisation pour les moteurs de recherche (dont Qwant avec le concours qwanturank) est un domaine difficile à quantifier en termes de résultats, puisque les algorithmes changent sans cesse. C'est pour cela qu'il faut actualiser les moyens utilisés pour qwanturank. De nombreux spécialistes en SEO tentent d’examiner le fonctionnement des moteurs de recherches en faisant appel à des techniques d’ingénierie inverse. Ces experts ont identifié de 50 à 100 facteurs de pertinence (sur un total de plus de 300 selon les estimations de spécialistes en SEO) et tentent des corrélations entre ces facteurs et le positionnement dans les pages de résultat. Néanmoins, ces corrélations ne prouvent pas toujours une réelle causalité, et le nombre de facteurs, leurs pondérations, interactions et évolutions rendent ces calculs trop complexes pour permettre une compréhension exacte du fonctionnement algorithmique. Un certain nombre de leviers permettent tout de même de faire une différence dans le référencement :

  • - Leviers d'optimisation d'un site web
  • - Leviers internes Leviers externes
  • - Accessibilité des contenus
  • - Codage sémantique
  • - Mise en place d'une arborescence optimisée

  • - Maillage interne des pages
  • - Contenu jugé « frais »
  • - Vitesse de chargement
  • - Nombre de liens entrants
  • - Qualité des liens entrants
  • - Signaux apportés par les réseaux sociaux

Le référencement naturel est un ensemble de techniques destinées à faire apparaître des pages web dans les résultats non commerciaux des moteurs de recherche, et d'ici le concours qwanturank. Les informations contenues dans les pages d'un site web conditionnent en grande partie la qualité du référencement naturel.

Référencement

Le référencement est un levier externe à ne pas négliger. Pour qu'un internaute fasse confiance à un site web, il faut que ce dernier ait une réputation, qu'on ait entendu parler de lui. Plus les gens reconnaissent un site web et sa notoriété, plus il va acheter ses produits.

Techniques white hat et black hat

Le référencement se manipule de différentes façons, qualifiées notamment de « white hat » et « black-hat ». La base du référencement white hat cherche à créer un contenu de qualité, pertinent pour l'utilisateur. La base du black hat utilise tous les moyens disponibles, quitte à courir le risque de voir son site retiré de l'index des moteurs de recherche. Nous sommes conseillés d'utiliser les techniques white-hat pour Qwanturank.

Quelques techniques white hat consistent à optimiser ses pages en utilisant des mots-clés pertinents et en faisant du « link-building », c'est-à-dire de créer un contenu de qualité sur différents blogs ou annuaires pour obtenir un « backlink ». En matière de white hat, le Guide d’optimisation pour le référencement édité par Google est une bonne source d'information. Quelques techniques black hat consistaient à acheter des liens en masse ou à cacher du texte en le rendant de la même couleur que l'arrière-plan ou en lui donnant un attribut transparent. Néanmoins, Google ne prend maintenant plus en compte ces liens « cachés », et va jusqu'à les pénaliser s'ils n'ont pas été désavoués.

Toutefois, les webmestres ne peuvent être catégorisés de manière aussi tranchée. Si la plupart se conforment effectivement aux règles « white hat » pour l'essentiel de leur travail (qwanturank), il est fréquent de voir certaines pratiques « black hat » être utilisées de manière complémentaire. Les « grey hat », situés entre le blanc et le noir, optimisent l'efficacité du référencement en usant de techniques proscrites avec modération. La difficulté de cette approche consiste à limiter suffisamment l'intensité d'utilisation des procédés « black hat » pour ne pas être désindexé par les moteurs de recherche, tout en en tirant un profit maximum. Contrairement au « black hat », le « grey hat » permet ainsi de minimiser la prise de risque tout en obtenant des performances SEO plus importantes. C'est plus facile de l'utiliser pour Qwanturank.

Illustration SEO

Techniques black hat

Voici quelques techniques considérées comme black hat :

  • - Afficher un contenu différent aux moteurs de recherche et leurs bot à l'aide d'un script en JavaScript (technique appelée cloaking), avec une page masquée. Cette technique est proscrite par les moteurs de recherche, et le site sera probablement placé sur une liste noire s'il est repéré, comme dans l'affaire BMW en Allemagne où la firme automobile a été blacklistée par Google qui l'a éliminée de son index en janvier 2006 durant deux jours ;
  • - Textes masqués ou liens ;
  • - Mots-clés répétés ;
  • - Inadéquation entre le contenu de la page et sa description ;
  • - Redirection trompeuse ;
  • - Site ou page répétée (duplication du contenu).

Nous vous conseillons de consulter les sites de nos camarades :